Elsa MARKOU

Qu’est-ce qu’un lieu porte en lui qui disparaît avec sa destruction ? Qu’est-ce que ses derniers meubles conservent encore, avant d’être secoués et débarrassés comme une coque vide ?

Fracas ?

Grondements ?

Éparpillement ?

Déchirement ?

Silence et vide.

Alors que le Maillon est en plein déménagement, cette installation propose de faire résonner cette mutation dans les locaux de la HEAR.